Nos Atouts

Dans notre milieu d’accueil, nous sommes deux à travailler plein temps, Maude junion qui s’occupe essentiellement des plus grands et Séverine Buyle qui s’occupe plutôt des petits. Malgré cette organisation, chacune connait tous les enfants et est capable de s’occuper de tout l’autre groupe d’enfants. Nous sommes motivées, passionnées, qualifiées et conscientes des responsabilités qui nous incombent.

Notre décoration et les peintures sont de couleur joyeuse et douce afin de favoriser l’atmosphère paisible qui règne au sein de notre maison d’enfants. Un grand jardin accueille les enfants pour les jours de beau temps. Les petites maisons, vélos et toboggans amuseront petits et grands. 
Nous avons le projet de réaliser un potager avec les plus grands et ils auront l’occasion de voir des poules qui occupent le fond du jardin du voisin. Par ailleurs, nous organisons une fois par an, une séance photo réalisée par un professionnel.

Nos projets

Faire venir des personnes bénévoles pour raconter des histoires, faire de la musique ou accompagner avec la puéricultrice et le groupe d’enfant à la plaine de jeux. A aucun moment, ces personnes ne restent seules avec les enfants. Elles ne s’occupent également pas des soins qui leurs sont procurés.

Un partenariat avec la maison de repos pour personnes âgées « Résidence Roi Baudoin » située derrière notre jardin et accessible via un chemin piétonnier nous permet d’organiser des après-midis intergénérationnelles. Lors de différentes activités telles que bricolages, dessins, pâtisserie, lecture, etc…, les enfants rencontrent et s’amusent avec les personnes âgées.

Relations avec les parents

Nous sommes convaincues que les parents sont des acteurs privilégiés afin que l’accueil de l’enfant soit optimal. En effet, la communication, la relation de confiance, la complicité et la bonne entente sont autant de facteurs nécessaires à un accueil réussi. Par enfant, un carnet de route est tenu chaque jour afin de transmettre les informations et remarques éventuelles des puéricultrice ou des parents.

Nous organisons chaque année des rencontres “parents-enfants-puéricultrices” sous forme de petit drink. 
Une grande chasse aux œufs est programmée avec la participation des parents qui le souhaitent et Père Noël fait un arrêt chez « Ohana » le temps de quelques photos.

Relation avec les enfants

Nous fonctionnons en deux sections :

  • La section des petits : de 3 mois à quand l’enfant marche
  • La section des grands : de quand l’enfant marche à maximum 36mois

Cependant, de 7H30 à 9H00 et de 16H00 à 18H00, tous les enfants sont réunis dans la section du rez-de-chaussée.
Chaque section a sa puéricultrice de référence même si chacune d’entre elles connait tous les enfants.
Nous mettons à disposition des jeux et des activités variés et adaptés à l’âge de chacun. Nous mettons un point d’honneur au développement psychomoteur et cognitif de l’enfant en le laissant malgré tout décider seul de participer ou non à une activité proposée.

  • Atelier de motricité fine : plasticine, peinture, coloriage, enfilage de perles, …
  • Atelier de psychomotricité libre : tunnels, mousses, ballons, …
  • Atelier d’éveil musical : maracas, tambours, xylophones, …
  • Atelier d’éveil des sens et des connaissances : les couleurs, les odeurs, le toucher, …
  • Atelier de relaxation, massage
  • Histoires et contes : racontés soit par les puéricultrices, soit par les bénévoles, soit avec un CD
  • Atelier comptines : chaque jour les puéricultrices chantent des comptines avec les enfants

Nous encourageons l’enfant à devenir autonome dans chaque acte qu’il peut poser : manger, débarrasser, ranger, prendre un mouchoir et le jeter à la poubelle, jouer … Nous positivons chaque mouvement d’autonomie, que celui-ci soit réussi ou non.

Le rythme de chacun

Nous respectons le rythme de chacun, les heures de repas et les heures de siestes des plus jeunes, car nous partons du principe qu’un enfant a besoin de pouvoir s’exprimer librement. Les heures de repas et de siestes des plus grands sont davantages  fixent, cependant, s’ils se réveillent avant la fin de la sieste, nous les reprenons en section afin d’éviter qu’ils ne réveillent les autres.

Période de familiarisation

Une période de familiarisation est proposée la semaine avant l’arrivée de l’enfant au sein de notre milieu d’accueil. C’es un premier contact, une familiarisation tant pour l’enfant que pour les parents.

Jour 1 : l’enfant et le(s) parent(s) reste(nt) +- 30 minutes
Jour 2 : l’enfant et le(s) parent(s) reste(nt) +- 30 minutes
Jour 3 : l’enfant et le(s) parent(s) reste(nt) +- 30 minutes
Jour 4 : l’enfant reste avec le(s) parents +- 30 minutes et un petit peu seul
Jour 5 : l’enfant reste la matinée (+-2heures)

Il est préférable que la semaine qui suit l’adaptation, l’enfant ne fasse pas de trop longues journées afin qu’il puisse prendre le temps de se familiariser avec son nouvel environnement. La période de familiarisation s’organise au cas par cas selon le besoin et la demande. Elle peut être prolongée sur une deuxième semaine si nécessaire.

L’alimentation

Nous suivons pas à pas l’évolution de l’enfant et attendons que les parents nous donnent le signal pour passer du biberon à la panade, du repas mixé aux morceaux, … ou nous leur en parlons si nous sentons que l’enfant peut être prêt.
Le moment du repas se doit d’être un moment de calme et privilégié entre l’enfant et la puéricultrice. Chez les petits, elle ne donne à manger qu’à un enfant à la fois pour favoriser ce moment, très important dans le développement de chacun. 
Chez les grands, puisque nous favorisons l’autonomie, les enfants sont invités à manger seuls mais la puéricultrice est toujours présente à leur côté afin de pouvoir les aider.

Les soins

Chaque moment de change est un moment privilégié entre l’enfant et sa puéricultrice. Nous lui parlons, le coiffons, le nettoyons, tout ce qu’il faut faire pour qu’il se sente bien en notre compagnie.

Des règles en vigueur

A tout âge, nous posons des limites aux enfants. 
Les enfants ne quittent pas la table en mangeant ou en buvant. Nous avons à cœur de leur apprendre la vie en collectivité, à partager, à prêter, etc… 
Quand un enfant dépasse les limites, nous nous mettons à sa hauteur et nous lui expliquons ce qu’il ne peut pas faire. La communication est la base de l’apprentissage.

En route vers la propreté

Nous travaillons ensemble pour apprendre à l’enfant à devenir propre. Nous en parlons avec les parents afin d’organiser au mieux la transition du lange au petit pot. 
Cet apprentissage ne peut se faire que si l’enfant l’accepte . Nous ne forçons jamais un enfant qui le refuse mais élaborons des stratégies afin de le convaincre comme faire un coloriage sur lequel l’enfant pourra coller une gommette à chaque besoin fait dans le petit pot, avoir un livre ou un jeu pour le rassurer, etc…

Langage

Nous mettons des mots sur tous les actes posés par les puéricultrices ou les enfants. 
Nous favorisons l’apprentissage, nous leur parlons beaucoup. Sous forme de petits jeux, nous leur apprenons les parties du corps, les couleurs, les objets, les animaux, … 
Nous faisons attention à nous exprimer le plus correctement possible, en utilisant un vocabulaire adéquat.
Nous nous exprimons avec des mots adaptés à leur âge. Nous parlons aux enfants comme aux adultes.

Conclusion

« Ohana » se veut d’être au plus près des besoins des enfants et des parents, dans une ambiance tant chaleureuse et conviviale que professionnelle.
Nous mettons tout en œuvre pour que les enfants accueillis entrent à l’école avec une certaine confiance en eux, en la vie et avec de beaux souvenirs plein la tête.

Start typing and press Enter to search